Représentativité, les TPE/PME doivent savoir – Communiqué du 9/11/15

Les TPE/PME doivent savoir

Communiqué du 9/11/2015
La CGPME ne peut que se réjouir de la soudaine conversion du MEDEF passé, par la grâce du texte sur la représentativité patronale, du statut incontesté de représentant du CAC 40 à celui, contesté, de défenseur des artisans, TPE et PME.

Bien du chemin reste cependant à parcourir pour que les actes suivent les déclarations.

Nul doute que le MEDEF aura maintenant à cœur de se saisir rapidement de la question des relations entre les grands donneurs d’ordres et leurs sous-traitants, entre les commerçants de proximité et la grande distribution intégrée, entre le monde bancaire et les TPE.

En attendant les TPE et les PME françaises doivent savoir que la CGPME est le véritable fer de lance de la lutte contre le travail détaché, qu’elle a toujours été opposée au compte individuel de prévention de la pénibilité ou à l’instauration des Commissions Paritaires Interprofessionnelles Régionales introduisant les syndicats dans les TPE, autant de textes négociés dans le dos des petites entreprises pour d’obscures raisons politiciennes.

Aux antipodes d’une politique consistant à alterner coup de cœur et coup de gueule, à dire blanc et à négocier noir, la CGPME continuera à porter les valeurs qui font sa fierté, celles du risque, de l’effort, du partage et du travail.

Une PME patrimoniale n’est pas une entreprise du CAC 40. La CGPME n’est pas le MEDEF. Et toutes les campagnes de pub du monde ne peuvent rien y changer.

https://www.facebook.com/loriginaloulacopie

http://www.loriginaloulacopie.fr/

Vous aimerez aussi

article-image
Actualité

Du côté du Comité Directeur national

Chaque mois, les représentants des territoires et des banches professionnelles se retrouvent à la CPME Nationale autour de François ASSELIN pour faire le point sur les derniers projets de loi, partager les information du…