Retrouvez la tribune offensive de Jean-François ROUBAUD parue dans le figaro (22/08/2014)

 

Lire la tribune de Jean-François ROUBAUD sur le site du Figaro

Extraits:presse-fond

« J’aurais été heureux d’entendre le président de la République s’engager à ne prendre aucune nouvelle mesure contraignante sur les entreprises jusqu’à la fin du quinquennat. Je peux vous certifier que les patrons de PME renonceraient volontiers à toute nouvelle aide contre une absence totale de nouvelles contraintes. »

« Lorsqu’on parle simplification administrative mais que la réglementation est chaque jour plus étouffante, le chef d’entreprise se contente de hausser les épaules. Embaucher de manière anonyme ou décréter le travail pénible ne fait-il pas partie des dernières trouvailles? Lorsqu’il entend glorifier les PME alors que les marchés publics continuent de revenir prioritairement aux grandes entreprises et que l’essentiel des allégements fiscaux annoncés profitera à ces mêmes grandes entreprises, alors que lui sera sacrifié par son banquier à la première difficulté, son scepticisme menace de devenir colère. »

Vous aimerez aussi

article-image
Actualité

Rendez-vous à la rentrée !

A toutes celles et ceux qui s’investissent tout au long de l’année pour faire vivre leur entreprise et développer de nouveaux projets, nous vous souhaitons une très agréable pause estivale.

Rendez-vous à la rentrée pour…

article-image
Fiscalité , Social

Le combat ordinaire…

 

Le combat ordinaire…

La CGPME intervient de façon constante auprès du gouvernement comme des députés et sénateurs pour porter la voix de nos petites et moyennes entreprises, et faire que les dispositions législatives…