Compte pénibilité : un contre-exemple de ce qu’attendent les entreprises

 

Compte pénibilité : un contre-exemple de ce qu’attendent les entreprises

Communiqué du 11/06/2014

 

Les « recommandations » émises par M. de Virville aujourd’hui sur le compte personnel de la prévention de la pénibilité ne résolvent en rien les effets désastreux de ce texte.

Amorce de progrès, l’appréciation de la pénibilité dans un cadre annuel et non mensuel comme cela était initialement envisagé, ne suffira pas à rendre ce texte applicable dans les TPE/PME.

Ce texte engendrera d’importantes charges administratives et des coûts supplémentaires qui pèseront négativement sur la compétitivité des entreprises françaises.

Aussi négatif sur le fond que sur la forme, le compte pénibilité reste un contre-exemple de ce qu’attendent les entreprises françaises. Dès lors sa mise en œuvre ne peut intervenir en l’état.

Vous aimerez aussi

article-image
Actualité , Social

Représentativité patronale : Le poids du nombre

Représentativité patronale : la CPME confirme sa place de 2e organisation patronale française

Communiqué de presse du 27/04/2017

 

Les résultats de la première mesure de l’audience de la représentativité patronale jamais réalisée, viennent de…