La CGPME propose d’inscrire la suspension des seuils sociaux au menu de la prochaine conférence sociale

 

La CGPME propose d’inscrire la suspension des seuils sociaux au menu de la prochaine conférence sociale
Communiqué de presse du 28 mai 2014

2,4 fois plus d’entreprises de 49 que de 51 salariés.

35 obligations administratives et financières supplémentaires.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Pour de bonnes ou de mauvaises raisons, les seuils sociaux sont un frein à l’emploi. Aussi la CGPME réclame depuis longtemps que l’on s’attaque enfin à ce problème.

La Confédération accueille donc favorablement la déclaration du ministre du Travail, François Rebsamen, qui propose de « suspendre l’enclenchement des seuils de 10 et 50 salariés durant trois ans ».

La CGPME souhaite donc avancer concrètement sur ce point précis lors de la prochaine conférence sociale de juillet.

Vous aimerez aussi

article-image
Actualité

Dates à noter

Nos prochains rendez-vous

  • 11 mars à 18h00 à Bezons – Assemblée Générale de la CGPME 95
  • 17 mars à 12h00 à Eragny – Le déjeuner des adhérentes
  • 20 mars à 8h30 à Puteaux – Petit-déjeuner de la…
article-image
Actualité , Social

Représentativité patronale : Le poids du nombre

Représentativité patronale : la CPME confirme sa place de 2e organisation patronale française

Communiqué de presse du 27/04/2017

 

Les résultats de la première mesure de l’audience de la représentativité patronale jamais réalisée, viennent de…